Eden-Avenue

Forum de rencontres amicales
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 épilation oui mais quelle methode choisir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Havana
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1954
Age : 36
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: épilation oui mais quelle methode choisir   Ven 20 Avr - 23:12

Le rasage manuel
Le rasage manuel est largement utilisé aujourd'hui du fait de certains avantages : sa rapidité, sa simplicité - il est facile de glisser dans sa trousse de toilette un peu de gel et un rasoir - et bien sûr son caractère non douloureux et non agressif... Cependant, celles qui l'utilisent le savent, il ne permet pas d'être tranquille plus de quelques jours : les poils, rasés à la base et non arrachés à la racine, repoussent bien vite. Et, selon la nature de votre pilosité, ils deviennent même parfois plus durs et plus noirs. Bref, cette méthode n'est pas adaptée à toutes les pilosités. Elle peut cependant rendre grandement service pour dépanner lors d'un week-end ou faire face à un imprévu. Quelques minutes suffisent en effet pour se faire des jambes douces.

Comme pour les hommes, l'usage de produit de rasage en mousse, crème ou gel est fortement recommandé pour éviter les irritations et les coupures. Par ailleurs, la plupart de ces produits font aussi des jambes douces dès le rasage terminé. (voir notre diaporama)
A noter enfin que certaines femmes utilisent leur rasoir pour toutes les zones, alors que la peau d'autres femmes s'irrite facilement dans les zones sensibles et préfèrent donc utiliser d'autres méthodes (épilation en institut, rasoir électrique, pince à épiler...) Chacune doit donc connaître sa sensibilité pour adopter la meilleure méthode.

Le rasage électrique
Rien à voir avec l'épilateur électrique, attention ! Le rasoir électrique, assez peu développé, est à conseiller aux... fainéantes ! On branche son rasoir (la plupart sont étanches pour pouvoir être utiliser sous la douche), on le passe sur les jambes - il n'est pas toujours recommandé pour d'autres zones - et voilà, c'est terminé. Enfin pour quelques jours seulement... Et oui, il a beau être électrique, il reste un rasoir : les poils vont repousser aussi vite qu'avec un rasoir manuel. Les rasoirs électriques coûtent autour de 50 euros. Et des tondeuses ou des rasoirs intégrant une tondeuse existent aussi pour traiter les zones sensibles.


Les produits dépilatoires
Ils agissent en fait comme un rasage, c'est à dire qu'ils suppriment le poil en surface mais pas en profondeur. L'effet de ces produits dépilatoires dure cependant un peu plus longtemps que le rasage, mais moins que l'épilation bien sûr. C'est une action chimique qui dissout le poil (d'où le temps de pose observé) : il n'y a plus qu'à retirer avec une spatule ou en frottant ses jambes avec un gant. Cette méthode dépanne bien car elle est aussi facile et rapide, mais n'est bien sûr pas conseillée, vu le prix, pour un usage à long terme.

Les produits dépilatoires se présentent aujourd'hui sous de nombreuses formes pour attirer le consommateur : crème, gel, spray etc. (voir notre diaporama)
Ces produits coûtent généralement autour de 5 euros. Les tubes étant très vite terminés, ils reviennent finalement assez cher. Raison de plus pour que ce type de produits reste un produit de dépannage en cas d'urgence ou à glisser dans sa trousse de toilette pour le week-end...


L'épilateur électrique
Un épilateur électrique coûtent autour de 60 à 90 euros. Un bon investissement si on envisage son utilisation régulière. Le principal atout de l'épilateur électrique, c'est le résultat : les jambes restent nickel pour environ 3 semaines. De plus, l'épilateur (contrairement à la plupart des cires) permet même d'enlever les poils les plus courts. Le principe de l'épilateur ? Arracher le poil dans sa totalité. Bien entendu, l'épilateur n'enlève pas le bulbe situé à sa base, ce qui explique que le poil reforme une racine et finisse par repousser... Le vilain !


L'inconvénient de l'épilation électrique est de deux ordres : elle est un peu longue si l'on est perfectionniste et elle est douloureuse. Cependant la sensibilité varie beaucoup d'une femme à l'autre, tout comme la réaction de la peau. Certaines femmes n'envisagent pas l'épilation tellement la douleur et la réaction de la peau (échauffement, petits boutons etc.) est grande. Pourtant, il est dit que la douleur va en diminuant au fil des épilations...
Afin qu'une majorité de femmes puisse accéder à cette technologie de l'épilation durable, les créateurs de ces machines rivalisent d'imagination. Dernièrement par exemple, la marque Philips vantait les mérites de son nouvel épilateur qui intègre un applicateur de froid (voir notre diaporama) avec un pouvoir anesthésiant. La sensation de froid diminuerait en effet la douleur lors de l'épilation. Vous pouvez donc aussi envisager chez vous d'appliquer un sac de glace à proximité de la zone épilée.

Côté pratique, pensez à passer un gant de crin sur vos jambes avant l'épilation, afin d'enlever les peaux mortes (sinon c'est l'épilateur qui s'en chargera...) Et, avant et après, n'oubliez pas de bien hydrater votre peau. (Lire tous les conseils de l'esthéticienne).


La pince à épiler
Longue et fastidieuse, cette méthode n'est quasiment plus utilisée pour les grandes zones. Par contre, elle peut toujours rendre service et dépanner pour l'épilation des plus zones sensibles, comme le maillot.

L'épilation à la cire
Comme lors de l'utilisation de l'épilateur électrique, une épilation à la cire garantit d'avoir la peau nickel pour environ 3 semaines. Formulée généralement à base de résine et de cire d'abeille naturelle, l'utilisation de la cire favorise moins le développement de poils incarnés. Un autre avantage par rapport à l'épilateur électrique.
L'épilation à la cire est cependant une méthode assez douloureuse. Elle consiste à appliquer la cire, achetée dans le commerce ou préparée soi-même (voir la recette de la cire orientale en bas de page), en bande sur la zone à épiler puis à la retirer d'un coup sec et rapide dans le sens inverse de la pousse des poils. Aïe ! Mais au fil des épilations, lorsque les poils sont plus fins, la douleur s’estompe un peu...
A noter enfin que, contrairement aux autres méthodes, il faut attendre que le poil soit suffisamment long pour renouveler l'épilation. Même si certaines cires promettent aujourd'hui d'enlever les poils les plus courts, comme la dernière signée Nair (voir notre diaporama). A tester donc.

Chaude, froide, tiède : quelle cire choisir ?
La chaleur détend la peau : le poil se relâche et s'arrache alors plus facilement. Utiliser la méthode d'épilation à la cire chaude consiste à chauffer la cire, généralement au bain-marie, et parfois au micro-ondes. Il y a toujours un risque de brûlure, faites donc attention, surtout si un indicateur de température ne vous est pas fourni avec votre pot de cire. A la maison, cette méthode est à réserver aux plus expérimentées. On conseillera aux autres de se rendre de préférence en institut pour être épilée à la cire chaude.

La cire froide, elle, est moins pratique et fonctionne moins bien : on doit souvent passer deux fois une bande sur la même zone pour obtenir un résultat parfait. En plus, des résidus de cire restent souvent collés à la peau. Pour les éliminer, il existe cependant des lingettes d’huiles essentielles à acheter en pharmacie. Cette méthode est néanmoins idéale pour les femmes ayant des problèmes de circulation.

La cire tiède, enfin, est une bonne alternative, à condition de réussir à porter et maintenir la cire à bonne température. Tiède, on applique donc cette cire au moyen d'une spatule par exemple. Plus la couche de cire est fine, meilleure sera la zone épilée. Dès que la cire ne colle plus, arrachez sèchement la bande d’un coup sec en tirant dans le sens inverse de la pousse des poils.


L'épilation orientale : la recette de la cire "maison"
Cette méthode douce et ancestrale devient très tendance dans nos pays occidentaux. Elle est basée sur l'usage d'une pâte faite à base de sucre, de citron et d'eau, qui forme une "boule" de caramel à appliquer sur la zone à épiler. Vous trouverez ci-dessous une recette pour réaliser cette pâte vous-même, sinon sachez qu'il est aussi possible d'acheter des roll-on ou des pots de cire orientale, à réchauffer au micro-ondes ou au bain-marie.

Mélangez un verre d’eau et 3/4 d’un verre de sucre et cuire à feu doux. Une fois que le mélange est épais, rajoutez le jus d'un demi-citron et 2 cuillères à soupe de miel, et faites bouillir le mélange deux minutes. Retirez du feu, laissez refroidir puis travaillez la pâte pour en faire une "boule". Afin que vos mains ne collent pas trop à la pâte, enduisez-les préalablement de jus de citron. Il ne reste plus qu'à passer cette boule sur la zone à épiler et la retirer d'un mouvement sec, toujours dans le sens inverse du poil...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eden-avenue.superforum.fr
 
épilation oui mais quelle methode choisir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eden-Avenue :: ESPACE DETENTE :: Bien-être-
Sauter vers: